JULIEN MARCELET EST 7eme sur la Transatlantique en solitaire !

30 nœuds, une mer ordonnée, une température tiède, Porto, voilà ce que vit Julien Marcelet actuellement sur la Mini Transat. Le décor paraît idyllique comme ça… Mais le skipper nordiste a passé une première nuit agitée. Un Mini 6.50, petit voilier, ne se manie pas simplement au portant dans les surfs. La vigilance constante est de mise. Le sommeil n’existe pas de peur de partir en vrac. Le stress est présent continuellement au fil des vagues, des accélérations de la petite bombe. A ce jeu de vent arrière, Julien est 7ème, ce soir, au classement provisoire à 30 milles de l’impeccable Aymeric Belloir, leader. La route est longue, très longue. La préservation du matériel sera, sans aucun doute, une partie de la réussite à l’arrivée guadeloupéenne.

Julien ne sera donc pas à la coupe du BAR ce dimanche au lac d’Ardres….

La MINI TRANSAT secouée !

Alors que Julien Marcelet était en passe de réaliser une superbe performance sur la première étape de la Mini Transat entre Douarnenez et le port de Sada en Espagne, la direction de course, a décidé d’annuler  cette manche20131011-070710.jpg pour la sécurité des marins et à cause d’un fort coup de vent balayant le golfe de Gascogne. Tous à l’abri ! Julien Marcelet est actuellement quasi à Gijon. Un nouveau départ sera donné de Sada dans les prochains jours.

Le début du communiqué des organisateurs hier soir : « Décidément, le golfe de Gascogne se mérite cette année. Alors que la flotte de la Mini Transat avait déjà avalé près des deux tiers du golfe de Gascogne, les fichiers météo ont montré une nouvelle aggravation des conditions par rapport à ce qui était prévu au moment de lancer le départ. La direction de course a pris ce soir à 19h la décision d’annuler cette première manche pour permettre aux concurrents de regagner un port en toute sécurité. »

Cette édition de la Mini Transat joue de malchance. Initialement prévu le 13 octobre, le départ de l’épreuve a, pour finir, été donné que lundi. Ensuite, la direction de course a décidé de largement raccourcir l’étape en demandant aux marins de se diriger vers le port de Sada, non loin de la Corogne et pas Lanzarote. Et maintenant, l’étape est annulée ! Le train de dépression qui secoue l’Europe est trop fort. Même si de nombreux navigateurs étaient en approche de l’arrivée, d’autres, moins expérimentés, étaient encore loin du but et les instigateurs de cette Mini Transat n’ont pas voulu qu’ils se retrouvent dans l’œil de la baston, démâtages et perte de quille ayant certainement motivé leur décision.

Le skipper de « Hissons les voiles en Nord-Pas-de-Calais » était pourtant bien depuis le début de la course. Julien Marcelet est resté continuellement dans le top 10. Choisissant une route plutôt Sud par rapport au reste de la flotte des Mini 6.50 de série, le jeune nordiste amateur réussissait à composer avec intelligence avec les bascules du vent instable se dirigeant contre l’étrave de son 737. Hier, l’ardrésien était même certainement en passe « de griller la politesse » aux partisans de l’Ouest bénéficiant, au près, de moins de pression. Un podium était envisageable ! Julien va désormais se reposer à Gijon, destination inédite de cette Mini, et attendre la décision de Denis Hugues, directeur de course, quant à un nouveau départ !

championnat de France minime

Album ImageAprès être passés avant hier de la 12ème a la 9ème place au classement général Arthur et Baptiste se sont hissés a la 8ème place aujourd’hui.

La journée a notamment été marquée par un parcours longue distance de plusieurs miles.

La fatigue se fait parfois sentir et il faut commencer a puiser dans ses réserves.

Le verdict demain avec la dernière journée au cours de laquelle il faudra encore se bagarrer pendant 3 manches !!!

Merci a tous pour vos encouragement.

REGARDER LES PHOTOS ICI

Championnat de France de Voile: 2 ardresiens s’alignent

Championnat de France  Minimes: Baptiste et Arthur candidats à un titre !

Après les opérations de jauge (mesure des voiles et vérification du matériel afin que tous les concurrents aient un bateau aux performances identiques) c’est une manche d’entrainement que les 2 ardesiens ont disputé cet après midi.

Dès demain à 8h30, les choses sérieuses commencent. Ils partiront sur un « rond » (une zone de navigation dans laquelle on retrouve plusieurs catégories de bateaux). Il disputeront des manches d’environ 20 minutes, 30 minutes et une heure. Pour l’instant le moment fort a été le défilé des ligues de voiles et la cérémonie d’ouverture ! ! !

Tout cela toujours dans un très petit vent de nord-est et un soleil nous amenant près de 30° ! ! !

Retrouvez d’autres images de cet évènement majeur sur www.ffvoile.org

Vive la Bretagne ! ! !20130707-212533.jpg

 

20130707-212545.jpg

20130707-212559.jpg

20130707-212622.jpg

20130707-212644.jpg

20130707-212658.jpg

20130707-212710.jpg

20130707-212725.jpg

20130707-212742.jpg

20130707-212752.jpg

20130707-212809.jpg

20130707-212821.jpg

20130707-212839.jpg

20130707-212847.jpg

20130707-212859.jpg

 

20130707-213121.jpg